*Autonomie homologuée selon le cycle NEDC. Desfacteurs tels que le mode de conduite, la vitesse, la topographie, le chargement, la température extérieure et le degré d'utilisation des fonctions consommant de l'énergie influencent l'autonomie réelle. La plupart de ces facteurs sont contrôlables par le conducteur et doivent être constamment pris en compte afin d'obtenir une autonomie maximale.