À combien s’élève la prime à l’achat d’un véhicule électrique?

Le gouvernement fédéral a prévu une prime total de € 4’000.- hors taxes réservée à l’achat d’un véhicule électrique. Cette prime à l’achat doit être financée pour moitié par l’état et pour moitié par le constructeur/l’importateur. NISSAN Allemagne a décidé d’aller encore plus loin que sa participation de € 2’000.-. NISSAN ajoute encore € 1’000.- à cette prime incitative, qui s’élève donc au total à € 5’000.-*

Comment puis-je recevoir la prime pour mon nouveau véhicule électrique?

Les modalités de cette prime à l’achat ne sont pas encore définies. Le gouvernement fédéral prévoit pour l’instant que les acheteurs fassent leur demande de prime auprès du Ministère de l’économie et des exportations. Cette incitation à l’achat d’un véhicule électrique est valable pour les particuliers comme pour les entreprises. Toutefois, les acheteurs de véhicules électriques ne reçoivent cette prime d’ € 4’000.- que si le constructeur s’engage de son côté à prendre en charge la moitié de la prime. NISSAN Suisse prend non seulement en charge la moitié de la prime à l’achat à hauteur de € 2’000.-, mais y ajoute encore € 1’000.- , soit une prime totale de € 5’000.-*
 
À la signature du contrat, l’agent NISSAN déduit € 3’000.- du prix du véhicule et mentionne cette déduction dans le contrat de vente. Muni de ce document, il ne vous reste plus qu’à faire votre demande de «prime fédérale» auprès du Ministère de l’économie et des exportations (BAFA).

Les voitures électriques en valent-elles la peine?

Avec une voiture électrique, vous économisez bien plus encore que les pleins d’essence. Les frais d’électricité d’un véhicule électrique comme la NISSAN LEAF s’élèvent à env. 4 ct par kilomètre – soit beaucoup moins que les frais de carburant du moteur à combustion d’un véhicule équivalent.

Les frais de maintenance et de fonctionnement sont en outre considérablement réduits. Ne comportant ni moteur à combustion, ni boîte de transfert traditionnelle, les voitures électriques ont donc forcément moins de pièces mobiles. D’où des frais de maintenance minimes. Les frais de maintenance des freins et des pneus sont moins importants et le changement d’huile n’est plus nécessaire. Un autre aspect positif des voitures électriques est la récupération: elles transforment en effet l’énergie de freinage qui serait sinon perdue en énergie de traction, rendant le véhicule encore plus rentable et efficace.

À la prime à l’achat pouvant aller jusqu’à € 5’000.- s’ajoutent d’autres possibilités d’économies comme l’exonération de la taxe sur les véhicules pendant 5 ans pour une mise en circulation entre le 01.01.2016 et le 31.12.2020.

Déduction faite de la prime à l’achat € 5’000.-*, le prix d’entrée de gamme des véhicules électriques NISSAN se situe aux alentours de:

  • NISSAN LEAF VISIA 24 kW: Prix public conseillé, hors mise à la route à partir de € 18’365.-
    plus un forfait de location de batterie à partir de € 79.-
    **
  • e-NV200 EVALIA TEKNA: Prix public conseillé, hors mise à la route à partir de € 26’289.-
    plus un forfait de location de batterie à partir de € 86.87
    **

Existe-t-il des restrictions à la prime à l’achat?

La prime à l’achat d’un véhicule électrique est valable pour un prix d’achat maximal de € 60’000.-. L’enveloppe globale du gouvernement couvre environ 400’000 véhicules et est valable seulement jusqu’en 2019. Autrement dit, à bon entendeur salut: les premiers arrivés seront les mieux servis! Par exemple, il n’est pas encore très clair si les véhicules utilitaires et les clients professionnels pourront en profiter ou pas!

À partir de quand la nouvelle prime à l’achat d’un véhicule électrique entrera-t-elle en vigueur?

Le coup d’envoi est prévu pour mai, en fonction de la date de l’arrêté ministériel.


Totalement non polluant: zéro émission en circulation.

 

*Valable lors de l’entrée en vigueur de la prime étatique à l’achat d’un véhicule électrique pour les particuliers. La prime au transport électrique comprend € 2’000.- de prime à l’achat pris en charge par l’état et € 3’000.- par Nissan. Chez tous les partenaires NISSAN participants.


** Véhicule vendu sous réserve de la souscription d’un contrat de location de la batterie de traction auprès de la banque de NISSAN.

NISSAN LEAF: Plus un forfait mensuel de location de € 79.- pour une distance annuelle parcourue de 12’500 km et une durée de vie de 36 mois.
NISSAN e-NV200 EVALIA: Plus un forfait mensuel de location de € 86.87 pour une distance annuelle parcourue de 10’000 km et une durée de vie de 36 mois.

 

***Autonomie validée par le cycle NEDC. Des facteurs tels que le mode de conduite, la vitesse, la topographie, le rechargement, la température extérieure et le degré d’utilisation des fonctions consommant de l’énergie influencent l’autonomie réelle. La plupart de ces facteurs sont contrôlables par le conducteur et doivent être constamment  pris en compte afin d’obtenir une autonomie maximale.